Accueil English

Les perspectives d'avenir du pari aux Philippines

Les Philippines constituent un terrain intéressant pour le pari en ligne. Pour des raisons de paris, le pays a été séparé en deux régions différentes : la zone économique de Cagayan et le reste du pays. La Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR), détenue par le gouvernement, contrôle et réglemente rigoureusement le pari aux Philippines, à l'exception de la zone économique de Cagayan. C'est la PAGCOR qui gère tous les établissements physiques de l'archipel et d'autres points de vente répandus dans tout le pays. N'importe qui peut profiter des jeux aux Philippines grâce à l'un des établissements approuvés par la PACGOR. Les gens peuvent également parier sur Internet s'ils le souhaitent. Les Philippins sont libres de visiter n'importe quel terminal de PAGCOR.

Législation du pari aux Philippines

La législation du pari aux Philippines est cependant un peu étrange. Il est illégal pour les entreprises privées locales de gérer des casinos en ligne, mais les établissements étrangers peuvent offrir leurs services. En d'autres termes, deux lois différentes sur le pari aux Philippines sont en jeu. Aucune loi n'interdit directement aux Philippins de placer des paris sur Internet. De nombreux débats ont été menés sur la légalité des paris sur Internet, mais en 2012, la cour a affirmé qu'aucune loi dans la constitution n'interdit le pari en ligne. Par conséquent, les Philippins peuvent jouer où ils souhaitent. Les opérateurs, d'autre part, doivent se conformer à une règle différente. Tout établissement de paris en ligne enregistré aux Philippines n'est autorisé à accepter que des étrangers. Cela a permis à la PACGOR de monopoliser les casinos terrestres, mais l'empêche aussi d'avoir accès au marché en ligne.

La zone économique de Cagayan

La zone économique spéciale de Cagayan est la seule région aux Philippines où la PACGOR n'a pas de juridiction. Les gens appellent cet endroit simplement « Cagayan Freeport ». Ici, plusieurs casinos privés ont été mis en place mais ils ne peuvent accueillir que des étrangers. La zone économique spéciale de Cagayan joue également le rôle d'autorité de délivrance de licence, et c'est en réalité la seule en Asie. Obtenir une licence aux Philippines est difficile, et une fois que vous en avez une, vous n'êtes cependant pas en mesure d'accueillir les autochtones. Toutefois, la licence est importante. Elle ouvrira des portes afin que vous puissiez atteindre le marché asiatique plus large, qui est une zone inexploitée avec un très fort potentiel.

Licences délivrées par PACGOR

Toutes les licences sont délivrées par la PACGOR qui surveille également la conformité des opérateurs. Toute compagnie qui est intéressée peut demander une licence. Cela lui coûtera 40 000 $ et 48 000 $ une fois l'approbation reçue. La licence doit être renouvelée chaque année à hauteur de 60 000 $. Tout casino légitime peut accueillir des touristes et bénéficiera certainement des réseaux Internet développés du pays. Avec la position stratégique des Philippines en Asie, c'est une base attrayante pour les opérations d'une entreprise qui veut profiter du marché asiatique. L'agence de licence est stricte en termes de systèmes de jeu et en termes de fonds pour couvrir les soldes des joueurs. Les règles sont religieusement appliquées. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site web de la PACGOR ou les contacter par appel téléphonique.